Passons les superlatifs : nous avons déjà reçu plus d’une fois l’association Sublimes Portes. Nous avons suivi leur projets, en avons lu des extraits. Les Nouvelles Antigones, l’Antigone de Brecht entre autres, est un projet conjuguant écrivaines et blogueuses méditerranéennes. De ces femmes qui parlent, racontent, parfois -, souvent – dans la douleur d’une guerre, d’une crise, d’absences, « la révolte, la poésie du quotidien ». De la Syrie à l’Espagne, l’équipe mondialisée des Nouvelles Antigones entreprit un travail de traduction, de publication de ces textes, formant une « agora numérique ».

Nous avons passé une demi-heure dans le bocal de Radio Grenouille en compagnie de Nina Hubinet, journaliste et membre active de l’association Sublimes Portes, Sylvie Paz et Perrine Mansuy respectivement chanteuse et pianiste dans le projet de résidence musicale « La Nuit d’Antigone » (voir plus bas).

[tplayer] [tplaylist show= »true »] [tsong url= »http://www.radiogrenouille.com/vues-sur-mer/wp-content/uploads/2015/09/2015-09-08-13h30-nvlles-antigones-web.mp3″ cover= »http://www.radiogrenouille.com/vues-sur-mer/wp-content/uploads/2015/09/CMYKzdf2.png »] Les Nouvelles Antigones – 88.8[/tsong] [/tplaylist] [/tplayer]
  • Les textes sont accessibles ici. Vous pouvez suivre également cet immense projet sur Facebook et Twitter.

Antigone
Quitte l’obscur et viens
Devant nous un moment
En amie, avec le pas léger
De la résolue, effrayante
Détournée, je sais
Comment tu redoutais la mort, mais
Tu redoutais plus encore
Une vie indigne.
Et tu n’as rien épargné
Aux puissants, ni transigé
Avec ceux qui sèment le trouble, ni jamais
Oublié une honte et sur leur crime aucune herbe
N’a poussé.
Je te salue !

Rencontres et soirée musicale à la Villa Méditerranée

“Les Nouvelles Antigones” seront à l’honneur lors d’un événement public à la Villa Méditerranée, à Marseille, le 12 Septembre 2015. Nous organiserons deux tables rondes auxquelles participeront certaines des blogueuses impliquées dans le projet, originaires de Syrie, de Grèce, d’Italie ou d’Egypte.

antigone_545Parmi elles, Cristina Fallaras, journaliste et écrivaine espagnole, licenciée de son poste puis expulsée de son appartement suite à la crise, et qui a décidé de raconter cette descente aux enfers sur son blog. Ou Abir Ghattas, cyber-activiste libanaise, qui a perdu son travail après avoir dénoncé la corruption des hommes politiques de son pays. Ou encore Amal Claudel, poétesse et blogueuse tunisienne, aux textes tranchants, qui anime un blog collectif où s’expriment des jeunes femmes soucieuses de “déconstruire le mythe de la femme tunisienne”. Ou enfin Abir Kopty, blogueuse et activiste palestinienne, qui écrit autant, sur son blog, pour défendre les droits de l’homme, le féminisme, que la lutte du peuple palestinien.

La soirée se terminera par un concert intitulé “La Nuit d’Antigone”, du nom d’une résidence d’artistes organisée depuis un an à Marseille, qui a inspiré “Les Nouvelles Antigones”. Ces deux projets se nourrissent l’un l’autre. Quatre musiciennes, la chanteuse Sylvie Paz, la pianiste Perrine Mansuy, la flûtiste Naissam Jallal et la DJ Ipek Ipekçioglu, travaillent depuis plusieurs mois à la création de ce spectacle musical. Les écritures contemporaines des poétesses et des blogueuses seront ainsi mises en musique. Certains textes seront également lus par la comédienne libanaise Darina Al Joundi, invitée spéciale de cette soirée.