Les Philosophes publics avril 2017 les prisons

2017-03-19_les-philosophes-publics-sur les prisons-n7_web

Didier Fassin a intitulé son dernier grand livre sur les maisons d’arrêt A l’ombre du monde. Ce titre indique d’emblée la place des prisons dans notre société, à l’écart, à l’ombre. Pourtant notre société se projette bien en elles et c’est précisément cette projection qu’il s’agit de réfléchir et de mettre au jour. Les Philosophes publics tentent de réfléchir les sens ou non sens des prisons telles qu’elles sont organisées aujourd’hui.