PLAYLIST

 


 

PLAYLIST PRINTEMPS-ÉTÉ 2017

Ce que vous entendez ou avez entendu, musiques & création radio, parmi les 4000 titres, sur nos ondes & web.

 

 

  • Voilaaa – Décalement (EP African Music, Favorite Records) // Bruno « Patchworks » Hovart est accroché à notre hanche et continue à la balancer de droite à gauche. « Donnez-moi décalement ! »
  • Quantic & Nidia Gongora – Que Me Duele ? (Curao, Tru Thoughts) // Attention, seulement quelques secondes suffisent pour être attrapé.
  • Rod McKuen – Mel’s Song (Mon Amour, Mon Ami) (Pierre Wax Edit)(…On The Move, Stannyan) // On n’a pas fini d’écouter cet edit gospel que l’ami Pierre Wax nous a amené l’hiver dernier lors de son passage à l’U.Percut.
  • Fred Berthet – Cosmetic In Cosmos (Amount And Scale EP, Modelisme) // Le Label de Sebastien Bromberger poursuit sa belle trajectoire. Ici avec l’art de la danse du non moins actif et stylé Fred Berthet.
  • The Blaze – Territory (Territory ep, Animal63) // Belle entrée en matière du duo français. Le clip, qu’ils ont eux-mêmes réalisé et qui a reçu le Film Craft Grand Prix à Cannes, est à voir sur la playlist en ligne.

1.-African-Music-copie 2.-quantic-nidia-gongora-curao3.-Rod-McKuen-Mels-Song-Mon-Amour-Mon-Ami-Pierre-Wax-Edit4.Amount-And-Scale-EP 5.The-Blaze-Territory-

 

 

 

  • Isaac Delusion – Isabella (Rust & Gold, microqlima) // Le plaisir des retrouvailles avec le son singulier d’Isaac Delusion.
  • Oh ! Tiger Mountain – Wait ! What Is It ? (Altered Man, Microphone Rec / Pias) // Attendez ? Qu’est-ce que c’est ? Le dernier né de la lignée des rockers grande classe de Marseille ? On prend.
  • Khruangbin – White Gloves (The Universe Smiles Upon You, Night Time Stories) // Se laisser emporter par les doux accords ouatés du trio texan. Compagnon idéal d’un été au ralenti. 
  • Ludwig Berger, Entrée, Marseille le 22 Mai 2017, 20h30. // Déambulation depuis la gare de Marseille jusqu’à la Cité de la Musique, en forme d’introduction au concert que donnait ce même jour Ludwig Berger, compositeur et artiste sonore invité par le Goethe Institut, la Cité de la Musique et l’Atelier-Studio d’Euphonia à l’occasion des Études Sonores. 
  • Kendrick Lamar Feat. Cee-Lo Green – Untitled 3 (Untitled Unmastered, ) // Hip Hop du XXIième siècle, aux doux relents de bossa. On se laisse bercer…
  • Ephemerals – Astraea (Egg Tooth, Jalapeño) // Au carrefour de l’Angleterre, de la France, de la soul et du jazz, Ephemerals la joue nouveaux explorateurs du groove.
  • Sohn – Dead Wrong (Rennen, 4AD) // Soul electronic(a), so british
  • Katerine, Francis et ses peintres – Rectangle (Jacno Future, Polydor) // On n’avait pas fini de trier les rectangles et les triangles.
  • Daniel Bachman – Beautiful Eyes Of Virginia (live @ Radio Grenouille) // L’impressionnant guitariste lap steel de 27 ans nous a gratifié d’une reprise d’une composition qu’un rescapé de la Seconde Guerre a écrit dans son lit d’hôpital à sa belle (ou à son pays ?). Superbe.
  • Date With Elvis – So Glad (Single, La Dame Noir) // Marseille, produit par Kid Francescoli, pour le label La Dame Noir Rec.

 

 

 

  • Poni Hoax – Everything Is Real (Tropical Suite, Pan European Recordings) // La bande de Nicolas Ker est toujours en forme, la preuve en est ce 4e album sorti chez Pan European qui fêtait cette année ces 10 ans d’existence.
  • Childish Gambino – Me And Your Mama (Awaken, My Love!, Glassnote) // Pour les amateurs des premiers Funkadelic…et du « nouveau » hip hop.
  • Lalala Napoli – Simme e Napule Paisa (Disperato, La Curieuse) // De la tarantelle à la transe, il n’y a qu’un pas que le groupe porté par l’accordéoniste français François Castiello franchit allègrement sur leur 1er album !
  • Al Massrieen – Sah (Modern Music, Habibi Funk) // Une nouvelle pépite sortie des bacs égyptiens par Jannis Stürtz, maître d’œuvre de l’entreprise Habibi Funk qu’on ne cesse de louer.
  • Tim Maia – Do Leme Ao Pontal (Tim Maia, Gel) // D’une plage à l’autre, de Rio à Marseille, un été sans musique brésilienne n’est pas un vrai été ! Standard.

 

 

 

  • Thundercat – Them Changes (Drunk, Brainfeeder) // Le bassiste déluré nous sert, avec son complice Flying Lotus, un nouvel album de hip hop bien funky.
  • Pi Ja Ma – Radio Girl (Radio Girl ep, Cinq7) // Le tube d’une collègue radio girl avignonnaise.
  • Michaël Filler, Chasseur de trains. // Errance sonore le long des voix ferrées à la rencontre de passionnés de locomotives. Pièce finalisée à l’Atelier-Studio d’Euphonia dans le cadre des Prix Phonurgia Nova 2016.
  • Imam Baildi – Simioma (Imam Baildi III – Tria, Kukin Music) // C’est au dernier Babel Med qu’on a découvert ce groupe grec et son envoûtant downtempo mâtiné de dub.
  • Cie Rassegna – Ode Sur La Misere (Il Sole non si muove, Buda Musique) // La suite du voyage autour de la Méditerranée de la compagnie dirigée par Bruno Allary, et une belle ode occitane qui nous aura accompagnés tout ce printemps sur les ondes.

 

 

 

  • Artùs – Autos (Ors, Pagans) // Plus active que jamais, la familha Artùs et leur label Pagans continuent de nous servir le meilleur de la musique qui convie rock, expérimentation et tradition occitane, et ce notamment lors de leur passage remarqué à Marseille lors de la Semaine Païenne.
  • The Seratones – …Don’t Need It (Get Gone, Fat Possum Rec) // Quatuor originaire de Louisiane mené par la chanteuse AJ Haynes : voix soul sur musique garage.
  • Tagi & Steven Beatberg ft. Elodie Rama – Run To The Sun (DBBSM Remix)(YouAreSurrounded, Heavenly Sweetness) // Sly Johnson, ex Saïan et actuel parrain de l’émission tous grooves confondus Hangtime, sortait cette année Son premier disque de beatmaking forts de nombreuses collaborations, dont celle d’une voix soul d’ici.
  • NxWorries – Another Time (Yes Lawd !, Stones Throw) // Anderson Paak et Knxwledge : une collaboration qui nous a bien titillé et qu’on va continuer à écouter cet été.
  • Faf Larage & Damiani – French Connect Feat. Prodigy (of Mobb Deep)(Larage & Damiani Extended Play, L&D Music) // Depuis ses débuts avec Soul Swing & Radical, le rappeur marseillais trace son sillon, ici avec son comparse pianiste (et pas que) Damiani.

 

 

 

 

  • J. Cole – Foldin Clothes (4 Your Eyez Only, Dreamville) // Le hip hop soulful de J. Cole fait chavirer la tête et le cœur. En boucle !
  • Tommaso Cappellato – Fly (ft. Nia Andrews)(Aforemention, Mental Groove) // On aime les envolées future beat de la scène italienne en général (Clap! Clap!, Mop Mop, DJ Khalab) et du batteur qui nous avait rendu visite sur le toit de la Friche (avec Khalab) en particulier.
  • Michael Chapman – Memphis in Winter (50, Paradise Of Bachelors) // Du jeune Bachman au vieux Chapman (75 ans), Paradise Of Bachelors recompose une famille idéale de la guitare folk.
  • Keny Arkana – Couleur Molotov (L’esquisse 3, Los Doce Libres/Because) // L’épuisante débandade générale de nos sociétés n’aura pas eu raison de la ferveur de la marseillaise, on continue de marcher dans ses pas !
  • Péroline Barbet, Carnavàs! // De Pézenas à Marseille en passant par Murs, on dérive d’un carnaval à l’autre, en interrogeant cette joyeuse réappropriation de l’espace public. Pièce finalisée à l’Atelier-Studio d’Euphonia dans le cadre des Prix Phonurgia Nova 2016.

 

 

 

 

  • Winter Family – Archaic Landscape (South From Here, Ici D’Ailleurs) // Après un passage par le théâtre, Ruth Rosenthal et Xavier Klaine n’ont rien perdu de leurs aspirations musicales, et cet album (comme leur live à l’Embobineuse en Février dernier) en est un très bon exemple.
  • Kid Francescoli – This Insatiable Love (Play Me Again, Yotanka) // Aux cotés de French 79, Oh ! Tiger, Date With Elvis et d’autres, le Kid fabrique une pop séduisante à partir de Marseille.
  • IAM – Ils ne savent pas (Rêvolution, Def Jam France / La Cosa) // Toujours là pour défendre une certaine idée du Hip Hop, IAM persiste et signe un morceau aux lyrics tonitruants.
  • Albin De La Simone – Le Grand Amour (L’Un De Nous, Tôt ou Tard) // Chanson extraite de son 5ème album.
  • French 79 – Between The Buttons (Olympic, Alter K) // Marseille, encore, cette scène entre électronique, art rock et pop.

 

 

 

 

  • LCD Soundsystem – American Dream (American Dream, DFA) // Un retour. Slow de fin de nuit.
  • Kiwi – Logman’s Beak (Orca, Futureboogie Recordings) // Parmi les « tracks » électronique house qui émergent.
  • Donald Pierre – Qu’il fait beau quand tout le monde est heureux ! // Dondolo, Young Michelin, Aline, qui que tu sois, on t’aime !
  • Rottier – Watch Your Head // Le batteur des feu Qúetzal Snåkes débarque en solo avec un super titre qui fleure bon l’été !
  • Fat White Family – Whitest Boy On The Beach (Songs For Our Mothers, Fat Possum) // Rock-indépendant-Royaume-Uni.
  • The Jam – That’s Entertainment (Sound Affects, Polydor) // 1980, standard folk mod.

 
 


 
 

Une sélection animée par Jérôme Matéo & Tom Crebassa, avec :


– Mr Oat : 88.8 + émission
Le Coton Club [musiques afrolectiques]

– Dr Zoom : émissions Kalamazoo et La petite boutique des curiosités + nénuphars [éclectique]

– Mars Blackmon : émission Hangtime + Hangtime Awards [grooves]

– L’Amateur : émission Tropicold + programmation des soirées On Air [électro]

– Laurent Since : émission L’Oreille Cassée [rock]

– Verònica Chiner : émission Rumbaketumba [fusions latines]

– Mr Lune : émission Phonofocus [curiosités en tous genres]

– DJ Marel : émission Pulsations [grooves]

– Jean-Baptiste Imbert : 88.8 + Atelier-Studio Euphonia.

 
 

Et pour découvrir l’intégralité des titres diffusés dans la playlist de Radio Grenouille, n’hésitez pas à consulter la page « c’est quoi ce son ? » !